luxe calme et volupté

14 mai 2007

belle marque

Von_Dutch_Logo

Posté par anthonymasson à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 mai 2007

NEW YORK descriptif

New York

« New York est une ville debout, sous le signe des temps nouveaux. C'est une catastrophe, mais une belle et digne catastrophe ». (Le Corbusier) La ville de New York, appelée en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale agglomération des États-Unis, devant Los Angeles et Chicago.Située dans l'État de New York, sur la côte Atlantique, elle fait partie de la grande mégalopole de la côte est des États-Unis. En 2000, l'agglomération comptait 21 199 865 habitants et la ville de New York proprement dite 8 085 742 habitants, répartis dans 5 districts (boroughs): Manhattan, Brooklyn, Queens, Bronx et Staten Island. Ses habitants sont les New-Yorkais (attention à la présence du trait d'union absent du nom même de la ville : New York). New York est une importante place financière, dont la pièce principale est la Bourse de New York. Surnommée « The Big Apple », c'est-à-dire la Grosse Pomme, elle a subi une importante attaque terroriste le 11 septembre 2001 La ville de New York est construite sur la côte est des États-Unis, à l’embouchure de la rivière Hudson sur l’océan Atlantique. Cette situation privilégiée est renforcée par la présence de l'affluent du Mohawk : New York est reliée aux Grands Lacs et aux Grandes Plaines. Elle comprend l’île de Manhattan, l’île Staten Island, la partie ouest de l’île de Long Island, un quartier construit sur le continent (Bronx), et plusieurs autres petites îles, situées dans les bras de mer et dans la baie : Roosevelt Island, Riker's Island (une prison), Prall's Island (réserve ornithologique), Liberty Island (statue de la Liberté), Isle of Meadow (réserve naturelle), Governors Island, Ellis Island, City Island, Ward's Island. La superficie totale de la ville de New York est de 1 214 km², dont 785 km² de terres émergées et 429 km² d’eau.Le climat de New York est continental et humide. Sa proximité immédiate avec l’océan limite les variations considérables de température que l’on observe dans le reste de l’État, mais les amplitudes restent importantes entre l’été et l’hiver (fréquentes chutes de neige).

Les 5 districts de New York: (1) Manhattan, (2) Brooklyn, (3) Queens, (4) Bronx, (5) Staten Island

York est constituée de cinq districts (en anglais boroughs), qui coïncident chacun avec un comté (county) :

  • Manhattan ou New York County, 1 546 856 habitants.

  • le Bronx ou Bronx County, 1 354 068 habitants.
  • Brooklyn ou Kings County, 2 488 194 habitants.

  • Queens ou Queens County, 2 237 815 habitants.
  • Staten Island ou Richmond County, 457 383 habitants

Politique

Bien que dépendant de l’État de New York, la ville de New York bénéficie d’une large autonomie législative et exécutive. Ce statut est défini par une charte, amendée et promulguée par l'Assemblée légistaltive de l’État de New York, et parfois par référendum. Les New-Yorkais sont plutôt progressistes : lors des élections présidentielles de 2004, les électeurs de la Grosse Pomme ont donné leurs voix au candidat démocrate à une large majorité de 74 %. L’administration new-yorkaise est divisée en trois branches : exécutif, législatif et judiciaire.

Géographie et climat

      Température et précipitations

Evolution de la population

Année

Habitants

1750

22 000

1790

49 400

1800

79 200

1810

119 700

1820

152 100

1830

242 300

1840

391 100

1850

696 100

1860

1 174 800

1870

1 478 100

1880

1 911 700

1890

2 507 400

Année

Habitants

1900

3 437 200

1910

4 766 900

1920

5 620 000

1930

6 930 400

1940

7 455 000

1950

7 892 000

1960

7 782 000

1970

7 894.900

1980

7 071 600

1990

7 322 600

2000

8 008 000

2003*

8 085 700

2004*

8 091 700

(*) Estimation

démographie

D'après le Bureau fédéral du recensement (Census Bureau), New York était peuplé par 8 008 278 habitants en 2000, soit une densité de 10 194 habitants/km².

Le Census Bureau estimait que la population de la ville avait progressé jusqu'à 8 085 742 habitants en 2003. Pour la première fois depuis les années 1910, le nombre de juifs résidant dans la ville est passé en dessous du million, à environ 972 000 en 2002.

Toujours selon les données de 2000, l’âge moyen était de 34 ans : 24% de la population avait moins de 18 ans, 10% avait de 10 à 24 ans, 33% avait de 25 à 44, 21% avait de 45 à 64 et 12% avait plus de 65 ans. La répartition hommes/femmes (+18 ans) était de 86 hommes pour 100 femmes.

Central Park

D'une superficie de 341 hectares, Central Park est un espace vert d'environ quatre kilomètres de long (entre la 59ème et la 110ème rue) sur 800 mètres de large (entre la Vème Avenue et Central Park West). Il situé en plein coeur de Manhattan, à la différence du Bois de Boulogne (865 hectares), et reçoit 20 millions de visiteurs par an.

L'éditeur du New Evening Post, William Cullen Bryant, lancera l'idée de la création d'un grand parc en 1850. Il proposera que la municipalité rachète "une terre en friche, laide et répugnante", située très au-delà de la 42ème rue (limite Nord de New York à cette époque). La ville rachètera la lande rocheuse couverte de marécages, qui abritait des squatters qui élevaient des chèvres et des cochons et servait de décharge à l'occasion. Elle organisera un concours d'architecture qui sera remporté par Frederick Law Olmsted (le théoricien) associé à Calvert Vaux (fort en dessin).
Le biographe d'Olmsted résumera ainsi la philosophie de l'architecte, dont les travaux devaient permettre de soulager les souffrances des victimes de l'exode rural : "La création de grands parcs contribuera à l'amélioration de leur vie et de leur santé, en leur permettant de retrouver une partie de leur campagne d'antan, et de profiter de leurs rares moments libres dans un environnement sylvestre, riches comme pauvres" ... "Après une période d'errance et de recherche d'une carrière qui le satisferait, il devient au mi-temps de sa vie la figure de proue du mouvement des grands parcs urbains et de l'action pour la création et la sauvegarde des paysages naturels à la campagne comme en milieu urbain".
Frederick Law Olmsted composera ses parcs en trois parties. La partie "pastorale" rappellera les grandes plaines gazonnées d'Angleterre, la partie "pittoresque" rehaussera la personnalité de l'emplacement à aménager et la partie "formelle" sera représentée par une fontaine, un plan d'eau ou un belvédère susceptible de devenir un lieu de rassemblement. Il marquera de façon très nette les zones selon leurs usages et construira de petits ouvrages pour éviter les conflits. Un pont ou un tunnel permettra de séparer un chemin de calèche et un sentier pédestre.
Les travaux de terrassement de Central Park débuteront en 1857, malgré l'hostilité des squatters qui se manifesteront de manière très violente. Le chantier mobilisera 4000 ouvriers, principalement des Irlandais et 400 chevaux pendant 16 années. Ils déplaceront des millions de mètres cubes et terre, planteront 500.000 arbres et arbustes et construiront des ponts et des routes. Le budget annuel s'établira à 14 millions $. Central Park ouvrira officiellement en 1873. Il sera classé monument historique en 1965 afin de la protéger de l'appétit de certains promoteurs.
La partie Nord du parc est essentiellement composée de collines et de vallons agrémentés de rochers escarpés. La partie centrale renferme le grand Réservoir d'eau de New York et abrite le Metropolitan Museum of Art qui longe la 5ème avenue. La partie Sud, alterne les pièces d'eau, une avenue de verdure et des prairies sur lesquelles paissaient les moutons jusqu'en 1934.
Le succès de Central Park sera immédiat et ne se démentira jamais. Il verra défiler les plus beaux attelages sera emprunté par les trotteurs s'entraîneront sur les pistes de Harlem. Leonard Jerome, grand-père maternel de Winston Churchill, fondera le prestigieux Coaching Club en 1858 avec le financier August Belmont. Les cyclistes féminines, jugées immorales en raison des vêtements qu'elles devaient porter pour pédaler sur leurs vélocipèdes, s'empareront des allées de Central Park dans les années 1890.
Central Park sera squatté par les sans-abri victimes de la Grande Dépression consécutive au krach boursier de 1929. L'ancien réservoir du Belvédère se transformera en bidonville qui sera surnommé "Hovercity" par dérision. Herbert Hoover dirigera le pays jusqu'en 1933.
Le Parc deviendra un lieu de rassemblement pour les hippies et contestataires dans les années 60 et 70 qui seront marquées par la guerre du Vietnam. Plaque tournante du marché de la drogue et repère de prostitués, l'endroit aura mauvaise presse et sera peu a peu délaissé.
Un organisme privé, le Conservatoire de Central Park (Central Park Conservancy), sera crée en 1980 et doté de moyens financiers importants (près de 100 millions $) provenant de donateurs pour réhabiliter le poumon de New York. Il finance aujourd'hui la moitié du budget d'entretien. Les habitants sont revenus en masse, notamment le week-end qui attire des milliers de coureurs à pieds, de cyclistes, de patineurs et autres sportifs. La circulation automobile est interdite en fin de semaine et certains jours fériés.

Times Square

Symbole universel du vice à l'américaine, Times Square est situé à l'intersection de la 42ème rue, de la 7ème avenue et de Broadway. jadis baptisé le "Great White Way" (le grand chemin blanc): ainsi désignait-on, à la fin du siècle dernier, cette avenue parée de lumières où les théâtres, les restaurants, les music-halls, les bars faisaient un mélange détonnant.

Municipal Building

Le Municipal Building fut construit en 1913 dans la zone du Civic Center. Au sommet de l'édifice, la statue dorée Civic Fame (la gloire civique) d'Adolph A. Weinman.

World Trade Center


Le World Trade Center était un complexe de sept bâtiments groupés autour d'une immense Plaza, dominée par les Twin Towers, et appartenait jusqu'en juillet 2001 aux autorités portuaires des Etats de New York et du New Jersey. Il avait été conçu pour attirer des sociétés internationales dans le sud de Manhattan qui souffrait d'une hémorragie d'emplois au bénéfice de Midtown.

Façade

Une façade d'un immeuble de Soho. Très branché, Soho est le quartier à la mode et on s'en aperçoit très rapidement avec de nombreuses boutiques de mode, de galeries d'art contemporain.

New York

Vue de Manhattan. Big Apple, la grosse pomme, c'est l'expression qui représente la renommée culturelle et artistique mondiale de New York. Dans les années 30, les musiciens de jazz ont étendu le nom d'un nightclub de Harlem, Big Apple, à tout le quartier, et l'expression s'est ensuite progressivement généralisée à toute la ville.

Posté par anthonymasson à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

new york : empire state bulding

empire_state_building

Posté par anthonymasson à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2007

Monaco shopping, Monaco vitrines

Monaco est incontestablement une capitale internationale du Grand Luxe. Les plus grands noms de la mode se sont très vite installés en Principauté ; haute couture, parfumerie, joaillerie, les plus belles parures ont trouvé leur écrin : la Principauté de Monaco. Au cœur de la cité se trouve le fameux Cercle d'Or où se dresse les élégantes boutiques de luxe, aux griffes prestigieuses.

Des ruelles de la Vieille-Ville où les marchands étalent leurs objets de souvenirs typiques, aux galeries marchandes du Métropole, des Allées Lumières, ou du Centre Commercial de Fontvieille, avec leurs vitrines de prêt-à-porter, décoration, maroquinerie et cadeaux…tout ce que vous souhaitez se trouve en Principauté !

Le Cercle d'or de Monte-Carlo (avenue Monte-Carlo, avenue des Beaux Arts, Allées Lumières)
Les boutiques du " Cercle d'Or " et de la Galerie des Allées Lumières portent les plus grands noms du luxe et vous proposent les dernières créations de couturiers tels Hermès, Céline, Christian Dior, Saint Laurent Rive Gauche, Louis Vuitton, Gucci, Chanel, Prada, Ichthys...
La Place du Casino et les artères voisines ne forment qu'une immense vitrine de joailliers avec Cartier, Chopard, Van Cleef Arpels, Bulgari, Piaget, Repossi…Pour les amateurs d'art, de grands noms d'antiquaires ou de décorateurs sont à votre disposition, tels Fersen, Adriano Ribolzi, Gismondi Pastor et bien d'autres encore …

Posté par anthonymasson à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Monaco by night

La vie nocturne fait partie intégrante de la légende la Principauté.
Nuit palpitante, ou nuit glamour, night-club ou soirées de gala, une nuit à Monaco reste exceptionnelle !
Les frissons sont garantis avec une soirée aux casinos, alors faites votre choix entre Le Casino, le Café de Paris, le Sun Casino et la Salle des Palmiers ; tous différents, ils sont complémentaires, pour que vos soirées deviennent grisantes.
Pour passer des nuits mémorables, faites la fête en discothèque et dansez jusqu'à l'aube, dans une ambiance chic et choc unique sur la Côte.
Pour boire un pot entre amis, profitez des clubs, où joie de vivre et gaieté seront accompagnées par la musique.
La nuit monégasque offre tellement de divertissements qu'il vous faudra plusieurs nuits pour en profiter : galas à la Salle des Etoiles du Sporting Monte-Carlo, spectacles de variétés internationales au Bar Cubain du Casino, lounge bars ou techno music … Des souvenirs inoubliables, à emporter partout avec vous !

Posté par anthonymasson à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


monaco : il n'y a que le luxe qui règne

La Principauté de Monaco[3] est, avec une superficie de 1,95 km², après le Vatican, le second État indépendant le plus petit du monde. Située au bord de la mer Méditerranée, enclavée dans le territoire de la France et proche de l'Italie, Monaco est aussi le pays le plus densément peuplé au monde en 2004.

Posté par anthonymasson à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

un yacht

Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, de façon volontaire ou non. Il répond à un besoin de transport maritime ou fluvial et permet diverses activités telles que le transport de personnes ou de marchandises, la guerre sur mer, la pêche, la plaisance, ou d'autres services tels que la sécurité des autres bateaux.

Les bateaux ont accompagné l'Homme dans son évolution. Indispensables lors des grandes guerres et des conquêtes, mais aussi pour la subsistance par la pêche, ils ont été transformés et font maintenant partie intégrante des systèmes commerciaux et militaires modernes : plusieurs millions de bateaux de pêche sont utilisés par quelques dizaines de millions de pêcheurs dans le monde ; les guerres modernes font appel à des navires hautement sophistiqués pour transporter et soutenir les forces à terre ; 32 000 navires de commerce ont transporté plus de 6 milliards de tonnes de marchandises en 2004[1] (voir détail de ces chiffres plus bas)

Mais les bateaux ont également servi aux grandes explorations, aux découvertes scientifiques et à la propagation des grandes cultures : les navigateurs Chinois comme Zheng He ont permis de partager des inventions comme la boussole ou la poudre, tandis que les expéditions en Amérique ont diffusé la culture européenne sur ce continent. Si les bateaux ont été utilisés pour les colonisations et le commerce triangulaire, ils ont aussi servi et servent toujours à la recherche scientifique et au rayonnement culturel des pays.

Comme l’a démontré Thor Heyerdahl avec le Kon-Tiki, il est possible de faire de grandes choses avec un simple radeau de rondins. De la barque monoxyle du mésolithique au puissant porte-avions nucléaire moderne, les bateaux racontent tout simplement l’Homme.

Posté par anthonymasson à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

le pelorus yacht de luxe 115 mètres

Roman_Abramovic_s_Yachts__2

Posté par anthonymasson à 15:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

aston martin

magny_cours_098

Posté par anthonymasson à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

magny_cours_096

Posté par anthonymasson à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]